Sacré circuit

Tout au long du Chemin de Roy, partant du Cap-de-la-Madeleine et traversant Champlain, Batiscan et Sainte-Anne-de-laPérade, se trouve un parcours méconnu, malgré les trésors architecturaux qu’il recèle.  

N’attendez plus et allez à la rencontre des trésors qui se cachent le long du Sacré circuit, vous en serez émerveillés ! Consultez les horaires et les tarifs au bas de cette page.

Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

L’itinéraire débute au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, deuxième plus important sanctuaire marial en Amérique du Nord. Vous serez impressionnez par sa basilique et ses vitraux, par sa petite chapelle âgée de plus de 300 ans ainsi que par ses jardins qui surplombent le fleuve Saint-Laurent.  

Les visiteurs et pèlerins sont invités à prendre part aux différentes activités religieuses, spirituelles et culturelles qui sont proposées tout au long de l’année.   

L’endroit idéal pour retrouver sa sérénité et sa paix intérieure.  

 

Église de Champlain

Quand vous quitterez le sanctuaire, la route vous mènera à l’église de Champlain. Ce monument regorge d’histoire et renferme des joyaux du patrimoine religieux datant d’aussi loin que 1685. Il s’agit d’une œuvre majestueuse, de la période dite de l’Église triomphante, qui a été décorée entièrement en trompe-l’œil par Édouard Meloche.   

Vous y ferez la découverte d’une nouvelle façon de visiter les lieux, une expérience unique et immersive en réalité augmentée. Accompagné de Lucien, le Vire-chiens, vous visiterez l’église, vous en apprendrez plus sur les Champlainois et vous aurez accès à des secrets bien gardés.  

Vieux presbytère de Batiscan

On se déplace ensuite vers le Vieux presbytère de Batiscan pour visiter leur exposition « Confessions d’un Vieux presbytère ». De belles rencontres vous y attendent avec des personnages qui ont déjà habité le bâtiment, entre 1696 et 1980, et qui témoignent de l’évolution de la vie quotidienne québécoise. Et plusieurs autres activités sont disponibles : audioguides, animation numérique, potager d’antan, visite du bâtiment. Visitez leur site web pour connaître toutes les modalités.  

Avant de partir, n’oubliez pas de prendre le temps d’aller vous balader dans les sentiers d’interprétation historique et ornithologique du site et, pourquoi pas, vous arrêter pour un pique-nique. 

Église de Batiscan

Votre route vous mènera ensuite à l’église de Batiscan, un joyau d’architecture de style néo-gothique, construite en 1866. Son maître-autel, ses autels latéraux, sa chaire et son abat-voix, riches en ornementation et en exubérance, témoignent bien de ce style. Elle est également l’une des plus anciennes églises du Québec dont le décor, en plâtre moulé, est encore dans son état d’origine.  

 Prenez le temps d’écouter son histoire, et peut-être ses secrets, qui vous seront racontés par l’un des guides de l’église. 

Calvaire Lacoursière

Juste après le pont de fer reliant de Batiscan vers Sainte-Anne-de-la-Pérade se trouve le calvaire Lacoursière, au parc du Millénaire. Vous y trouverez un ensemble religieux représentant la crucifixion du Christ, construit en 1905.  

Église de Sainte-Anne-de-la-Pérade

Amateurs d’architecture, vous ne pourrez rester de marbre devant cette église de style gothique, qui a pris 14 ans à construire. Inspirée de l’église Notre-Dame de Montréal, qui fut elle-même inspirée de Notre-Dame de Paris, elle ne peut que capter votre regard. Avec ses clochers doubles qui culminent à près de 33 mètres, sa silhouette déchire l’horizon.  

Vous serez également charmés par ses verrières, son chemin de croix et son orgue Casavant. Et vous y trouverez une exposition d’art religieux du Centre de conservation Lise G. Vallée. 

Crypte de l’église de Ste-Anne-de-la-Pérade

Saviez-vous que la crypte de l’église de Sainte-Anne-de-la-Pérade, l’une des rares cryptes ouvertes au public au Québec, a accueilli, jusqu’en 1947, plus de 180 dépouilles?

Plusieurs personnalités ayant marqué l’histoire de Sainte-Anne-de-la-Pérade ont été inhumées dans la crypte de l’église.

En plus de six curés, on retrouve le tombeau de John Jones Ross, premier ministre du Québec au 19e siècle et également médecin ayant pratiqué dans la municipalité. Jeffrey Alexandre Rousseau, banquier et homme politique fédéral et municipal, y trouve aussi sa place. En étant attentif, on peut aussi discerner six petits tombeaux d’enfants.

Au bout du corridor, on distingue le moteur de l’orgue Casavant de l’église.

Horaire et tarif

Églises

Du 26 juin au 15 août 2021
Du mercredi au dimanche
De 10 h à 17 h

Entrée gratuite | Crypte de l’Église Sainte-Anne-de-la-Pérade : 3,00 $ 

Sanctuaire

Tous les jours, de 10 h à 20 h

Entrée gratuite

Vieux presbytère de Batiscan

Du 30 mai au 31 octobre 2021
Du lundi au dimanche
De 10 h à 17 h

Exposition permanente | Admission générale: 5,00 $ | Enfants (6 ans et moins): gratuit

Informations

Bureau d’accueil touristique
1000, rue Principale
Batiscan, QC
G0X 1A0
418 362-3137
[email protected]

Bureau d’information touristique
8,  rue Marcotte
Sainte-Anne-de-la-Pérade, QC
G0X 2J0
418 325-1750
[email protected]